Le portrait littéraire

Publié le par classe 3°6 collège boris vian

La description des êtres vivants (hommes et animaux) se nomme en général « portrait ».

Les composantes du portrait

Le portrait décrit :

- les caractéristiques physiques : la figure, le corps, les traits, les qualités physiques, l'attitude d'un être animé, réel ou fictif;

- les caractéristiques morales ou psychologiques : le caractère, les qualités mo­rales, les défauts, les talents, le comportement d'un personnage réel ou fictif.

Il apporte éventuellement au lecteur d'autres informations sur :

- le milieu social et culturel : la tenue vestimentaire, la profession, le nivea* d'études ou de connaissances, le niveau de langue...

- l'intelligence : l'esprit d'observation et d'analyse, les qualités de raisonnement..

Un portrait de personnage peut donc présenter :

- un état (physique, moral, psychologique) :

Ex : « Ses muscles sollicitaient le travail, sa stupidité n'en voulait pas. C'était une grosse force paresseuse.» (Hugo)

- des actions (un comportement, une attitude, des réactions) :

Ex : « Montparnasse, c'était le gamin tourné voyou, le voyou devenu escarpe [= assassin].» (Hugo)

- des paroles (une façon de parler, l'expression d'opinions) :

Ex : « [Babet] avait lu dans le Messager qu'une femme venait d'accoucher d'un enfant suffisamment viable, ayant un mufle de veau, et il s'était écrié : Voilà une fortune ! ce n'est pas ma femme qui aurait l'esprit de me faire un enfant comme celui-là ! » (Hugo)

La caractérisation

Le portrait cherche à différencier, à classer les êtres en les caractérisant, c'est-à-dire en dégageant ce qui les distingue des autres êtres. Il le fait à l'aide :

- des expansions du nom (adjectifs qualificatifs, compléments du noms, proposition subordonnée relative) précisant la taille, la forme, les couleurs, la matière, le timbre de la voix, les sentiments...

Ex : « bras maigres », « doigts longs », « grands yeux verts brillants »...

- des attributs du sujet

Ex : « Elle était attirante. »

Le point de vue

Le portrait littéraire se rencontre surtout dans le roman, et, sous une forme plus brève, dans le conte et la nouvelle. Il dépend toujours d'un regard, mis en évidence (un personnage, le narrateur-personnage), ou effacé (le narrateur extérieur, anonyme, l'auteur). Le point de vue est :

- objectif, lorsque les caractéristiques du personnage ne dépendent d'aucun sentiment ni d'aucun jugement (positif, négatif ou approximatif) :

Ex : « chevelure brune » ;

- subjectif, lorsque les caractéristiques du personnage dépendent d'un sentiment ou d'un jugement (positif, négatif ou approximatif) :

Ex : « visage peu banal », « beauté classique », « cheveux couleur de blé mûr ».

Les fonctions du portrait

Selon les intentions de son auteur, le portrait peut avoir une fonction :

- informative, documentaire : il informe sur des personnes d'une époque, d'un milieu, d'un pays, à un moment donné ;

- narrative : il donne une réalité, une existence aux personnages d'un roman ; il sert à caractériser, il favorise la lecture et la compréhension, en montrant l'évolution physique et morale d'un personnage;

- explicative : il permet de comprendre le comportement, les réactions et les actions d'un personnage ;

- argumentative : il fait ressortir les qualités ou les défauts, il valorise ou dévalorise l'image d'un personnage.

Commenter cet article