Les caractéristiques du récit fantastique

Publié le par classe 3°6 collège boris vian

Le récit fantastique se définit par l’irruption d’un fait surnaturel dans un cadre réaliste. Sa fin laisse le lecteur dans le doute/l’incertitude puisqu’il hésite entre une explication rationnelle / logique et une explication surnaturelle / irrationnelle.

L’événement surnaturel se produit souvent durant la nuit, lorsque le personnage victime est seul. Le champ lexical de la peur est alors largement développé ; il permet au narrateur de rendre précisément compte de ce qu’il éprouve.

L’atmosphère fantastique est suscitée par l’apparition d’un objet magique  ou par celle d’un personnage inquiétant et maléfique.

Le personnage principal est souvent le narrateur du récit : il raconte son aventure à la première personne du singulier et relate une histoire passée : il en fait donc un récit rétrospectif.

Commenter cet article