Les procédés de reprise

Publié le par classe 3°6 collège boris vian

I Les procédés de reprise grammaticaux

1.       Les pronoms

Les pronoms forment la classe grammaticale la plus adaptée aux reprises, on distingue

- pronoms personnels : il, elle, le, la, les, lui, leur, se, soi, eux, en, y

Les pronoms en et y ne désignent en général pas des êtres animés.

Le pronom le peut reprendre un groupe verbal, un groupe attribut, une proposition ou une phrase entière.

- pronoms démonstratifs         : celui ou celle (‑ci, ‑là), ceux ou celles (‑ci, ‑là) ce, ceci, cela, ça

Remarque : les pronoms démonstratifs ceci, celui-ci... reprennent le mot ou le groupe le plus proche dans le texte, tandis que cela, celui-là... rappellent le mot ou le groupe le plus éloigné.

- pronoms possessifs : le mien, le tien, le sien…

- pronoms numéraux : un, deux, trois, cent, mille, le premier, le deuxième, le troisième

- pronoms interrogatifs : qui ? que ? quoi ? lequel ? laquelle ? lesquels ?

- pronoms indéfinis : on, aucun, nul, un, pas un, chacun, l'un, l'autre, quelqu'un, quelques-uns, certains, les uns, les autres, la plupart, tout, tous

- pronoms relatifs: qui, que, quoi, dont, où, lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

2.       Le rôle des déterminants

Les articles, les adjectifs démonstratifs et les adjectifs possessifs sont utilisés le plus souvent quand la reprise consiste en une répétition, avec un glissement du général au particulier.

Ex : Il vit une voiture qui démarrait à quelques mètres et se dit que cette voiture ressemblait à la sienne, sans se rendre compte qu'il s'agissait bien de sa voiture qu'on venait de lui voler.

II Les procédés de reprise lexicaux

1.       Les synonymes et les termes génériques

Un poids lourd ‑ un camion (synonyme)

Une truite ‑ un poisson (terme générique)

2.       Les périphrases

Cette figure de style permet de remplacer un mot par un groupe qui constitue une sorte de définition.

Ex : Le lion = le roi des animaux

 

Remarque : l'intérêt des procédés de reprise lexicaux est de laisser l'énonciateur libre :

- de s'exprimer de manière neutre, objective :

Ex : un romancier ‑ cet écrivain

‑- porter un jugement de valeur, lancer un trait d'humour ou d'ironie, caricaturer... on parle alors de reprises interprétatives :

Ex : ma voisine - cette mégère

Commenter cet article