Discours direct discours indirect

Publié le par classe 3°6 collège boris vian

 

Discours direct

Discours indirect

Marques du dialogue : guillemets et tirets

Verbe de parole + Proposition subordonnée complétive

Les types de phrase

Phrase déclarative

Phrase déclarative :

-Présence de la conjonction de subordination « que »

Phrase exclamative :

-présence du point d’exclamation

-présence d’un pronom exclamatif

Ex : Il s’exclame : « comme tu es gentil! »

Phrase exclamative :

-Suppression du point d’exclamation

Ex : Il s’exclame qu’il est gentil.

Phrase interrogative :

-présence d’un point d’interrogation

-inversion sujet- verbe

-présence d’un pronom interrogatif

Ex : Il demande : « Viens-tu me voir ? »

Il demande : « Quand viens-tu me voir ? »

Phrase interrogative :

-suppression du point d’interrogation

-ordre sujet- verbe respecté

-présence de la conjonction de subordination « si » pour une interrogation totale

Ex : Il demande si il vient le voir.

-présence d’un pronom interrogatif pour une interrogation partielle

Ex : Il demande quand il vient le voir.

Phrase impérative :

-présence du point d’exclamation

-emploi du mode de l’ordre (impératif ou subjonctif)

Ex : Il lui ordonne : « Viens ici ! »

Phrase impérative :

-Suppression du point d’exclamation

-mode impératif ou subjonctif remplacé par l’infinitif ou une tournure impersonnelle

Ex : Il lui ordonne de venir.

Marques de personne

 

-utilisation des pronoms personnels de 1° et 2° personne.

-utilisation des déterminants de 1° et 2° personne.

Ex : Il dit : « je te vois. »

        Je dis : « Je te vois. »

-utilisation des pronoms personnels de 3° personne (sauf narration à la 1° personne).

-utilisation des déterminants de 3° personne (sauf narration à la 1° personne).

Ex : Il dit qu’il le/la voit.

        Je dis que je le/la vois.

Marques de lieu

Enoncé ancré dans la situation d’énonciation

-Ici

Enoncé coupé dans la situation d’énonciation

-À cet endroit

Marques de temps

Enoncé ancré dans la situation d’énonciation

-Aujourd’hui

-Hier

-Avant hier

-Il y a trois jours

-Demain

-Après-demain

-Dans trois jours

-L’année dernière

-L’année prochaine

Ex : Il affirme : « Je suis seul aujourd’hui. »

Enoncé coupé dans la situation d’énonciation

-Ce jour-là

-La veille

-L’avant-veille

-Trois jours auparavant

-Le lendemain

-Le surlendemain

-Trois jours plus tard

-L’année précédente

-L’année suivante

Ex : Il affirme qu’il est seul ce jour-là.

Concordance des temps

Le verbe de parole est à l’indicatif présent ou futur

Ex : Il affirme : « Je suis seul. »

Le verbe de parole est à l’indicatif présent ou futur : pas de changement pour les verbes de la subordonnée.

Ex : Il affirme qu’il est seul.

Concordance des temps

Le verbe de parole est au passé Indicatif imparfait, passé simple, passé composé ou plus que parfait

- Indicatif présent

Ex : Il affirma : « Je suis seul. »

-Indicatif passé composé

Ex : Il affirma : « J’ai été seul. »

- Indicatif futur

Ex : Il affirma : « Je serai seul. »

-Indicatif imparfait, passé simple, plus-que-parfait

Ex : Il affirma : « J’étais seul. »

Le verbe de parole est au passé Indicatif imparfait, passé simple, passé composé ou plus que parfait

-Indicatif imparfait

Ex : Il affirme qu’il était seul.

- Indicatif plus-que-parfait

Ex : Il affirme qu’il avait été seul.

-Conditionnel présent

Ex : Il affirme qu’il serait seul.

-Indicatif imparfait, passé simple, plus-que-parfait : Pas de changement

Ex : Il affirme qu’il était seul.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article